Bien-être et lifestyle / Soins énergétiques

Comment utiliser ses pierres ?

Pour bien utiliser ses pierres, il faut d’abord les purifier puis les recharger.

Pour cela, il vous faut deux bols : un gros rempli de gros sel et un plus petit à poser sur le gros sel et dans lequel vous déposerez vos pierres. Cela s’appelle la purification par sel indirect. C’est la façon la plus efficace et la plus safe car elle s’applique à toutes les pierres sans distinction, alors que les autres méthodes (sel direct, l’eau, le soleil, la lune) ne conviennent pas à toutes.

Pour recharger, il faut poser vos pierres sur un amas (ou dans une géode) de cristal de roche car celui-ci augmente les fréquences vibratoires et son énergie est neutre (ce qui n’est pas le cas avec d’autres pierres comme l’améthyste qui donnera ses vibrations à la pierre posée sur elle).

Je vous conseille le Cahier Spiritual’Été – La Lithothérapie d’Amandine Forestier pour apprendre les bases de la lithothérapie de façon ludique.

D’autres méthodes de rechargement plus douces existent, comme la fumigation (encens, sauge, palo santo) ou par le son (au bol tibétain). Cela suffit amplement pour un usage quotidien, pour l’entretien de vos pierres. Les rechargements en coquillage (coquille St-Jacques) ou par fleur de vie sont très instables et je ne les conseille pas.

La question qui revient souvent est : combien de pierres porter ? Julia Boschiero dans Les pierres au quotidien conseille un maximum de 3 et c’est devenu une des bases actuelles de la lithothérapie. J’en ai porté jusqu’à 5 sans soucis, mais il faut savoir que plus le nombre augmente, plus l’influence faiblit car les pierres « se mélangent » jusqu’à devenir complètement brouillon. Au mieux, cela ne fait rien du tout, au pire c’est mal de tête assuré.

Si vous porter des pierres en bijoux, il faut donc éviter de trop en porter ou alors porter les mêmes pierres à différents endroits.

Il existe aussi plusieurs théories pour les bracelets : à quel poignet les porter ? Et bien, je vais choquer des gens, mais c’est selon ce que vous préférez ! Les pierres auront exactement la même influence que ce soit porté à gauche ou à droite. Point de vue « chamanique », il est conseillé de porter les pierres au côté droit pour un point de vue d’équilibre (le côté gauche du corps humain est élément terre, le côté droit élément air, le pied droit touchant le sol, il ne reste que le poignet droit en pur air – donc des pierres à gauche déséquilibrerait encore plus les éléments).

Quelle forme de pierre ? Et bien toutes sont possibles. Par contre, il faut en tenir compte pour les effets, car les formes ont leur propre influence énergétique. L’exemple le plus connu est la pyramide, qui envoie un faisceau concentré par la pointe du haut. Donc à porter sur soi, les formes rondes et ovales sont conseillées car les énergies sont diffuses. Que ce soit ensuite pierre roulée ou pierre brute, c’est comme vous préférez (mais en brut, il s’agit plus souvent de pointes donc l’énergie est concentrée au bout).

Quant au placement de la pierre, sachez qu’elle va influer sur vos corps subtils, quel que soit son emplacement. Mais si vous voulez agir sur un domaine en particulier, essayez de la placer près du chakra correspondant (exemple, si vous avez un chagrin d’amour, porter un quartz rose dans son soutien-gorge, au plus près du chakra du coeur).

Vous pouvez aussi utiliser les pierres en contact indirect : posez une grosse pierre dans une pièce et son ambiance changera. Par exemple, il est conseillé d’avoir une belle sélénite sur sa table de chevet pour améliorer sa qualité de sommeil. La taille alors compte : car plus une pierre est grande, plus son rayonnement est grand. Une petite pierre roulée dans une pièce de 30m² n’aura aucun effet. A contrario, une grande géode d’améthyste dans une chambre de 9m² va la saturer et peut vous rendre malade. Donc pensez à la taille de votre pièce lorsque vous choisissez vos pierres de collection.

La méthode la plus efficace pour utiliser l’énergie de la pierre est la méditation. Là encore, je vous renvoie aux ouvrages de Julia Boschiero qui décrit parfaitement la marche à suivre. Mais, en gros, vous choisissez votre pierre et après l’avoir purifiée et recharger, vous méditez avec elle. Soit vous faites une méditation guidée, soit une autohypnose, soit une méditation classique. Laissez-vous imprégner de l’énergie de la pierre et observez vos sensations. Si cela vous est désagréable, stoppez de suite, cela ne sert à rien de se faire du mal ! Si c’est confortable, continuez tant que vous en ressentez le besoin. Ensuite, observez les jours suivants et notez ce qui se passe différemment. À force de compiler vos observations, vous serez à même de faire votre propre dictionnaire de lithothérapie.

Après utilisation, pensez à purifier et recharger votre pierre, afin qu’elle conserve le plus longtemps possible ses vertus. Car une pierre qui s’épuise peut prendre des centaines d’années à se régénérer et vous ne serez plus là lorsqu’elle atteindra de nouveau son potentiel.

Auteur

blancheartemismedium@gmail.com
Médium, voyante et énergéticienne, en cabinet sur Arpajon (91).

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Lithothérapie

22 février 2021